Bon-À-SavoirÉditorial
A la Une

S.E.M. WANG YINGWU : « Promouvoir de bonne foi le développement africain pour un avenir partagé »

Renforcer sa solidarité et sa coopération avec les pays africains, c’est une pierre angulaire de la politique étrangère de la Chine, ainsi que son choix stratégique ferme et à long terme. La Chine et les pays africains ont donné l’exemple d’un nouveau type de relations internationales, caractérisé par le respect mutuel et une coopération gagnant-gagnant.

Depuis la tenue de la 8e Conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) en novembre 2021, la Chine et les pays africains, animés par les mêmes objectifs, ont renforcé leur solidarité pour mettre en œuvre les principaux acquis de la Conférence, soit les “neuf programmes”, et ont obtenu les premiers résultats qui sont remarquables. Au cours du premier semestre de cette année, la coopération économique et commerciale sino-africaine a poursuivi sa dynamique de performance avec un volume global d’échanges commerciaux de 137,38 milliards de dollars, soit une augmentation de 16,6 % par rapport à la même période de l’année précédente. Les importations de la Chine en provenance de l’Afrique ont bondi de 19,1%. Les investissements directs de la Chine en Afrique se sont élevés à 1,74 milliard de dollars, soit une augmentation de 1,5 % malgré une conjoncture difficile. Plus de 350 catégories de produits et d’aliments africains ont été exportés vers la Chine, et les «corridors verts» pour le transport des produits agricoles africains vers la Chine ont bien fonctionné. La deuxième Réunion ministérielle du Forum Chine-Afrique sur la paix et la sécurité, la 11e Réunion du Forum Chine-Afrique des Think Tanks, la première Conférence sur l’innovation et la coopération Chine-Afrique, et le Forum sur les Importations de Produits agricoles africains ont été organisés avec succès.

Le 18 août 2022, la Réunion des coordinateurs pour la mise en œuvre des acquis de la 8e Conférence ministérielle du FCSA aura lieu en ligne, durant laquelle seront entamées une évaluation complète de l’avancement de la mise en œuvre des acquis de ladite Conférence et une planification scientifique de futurs projets de coopération, dans le but d’aider l’Afrique à réaliser le plus tôt possible la reprise économique et à envisager le développement durable après le COVID-19, de mieux faire bénéficier les fruits de la coopération sino-africaine aux peuples chinois et africains, et de créer des conditions propices à une meilleure coopération de la communauté internationale avec l’Afrique.

Le Cameroun est un pays ami traditionnel et un partenaire important de la Chine en Afrique. Grâce à l’impulsion personnelle des deux Chefs d’État, la Chine et le Cameroun, en faisant rayonner l’esprit d’amitié et de coopération Chine-Afrique, ont approfondi sans cesse leur confiance politique mutuelle, renforcé leur compréhension et soutien réciproques, et travaillé ensemble pour sauvegarder les intérêts communs des pays en développement et la justice internationale. Dans le cadre de la construction conjointe de « la Ceinture et la Route » et du FCSA, la coopération pragmatique sino-camerounaise dans divers domaines a connu des succès remarquables, surtout en ce qui concerne la construction d’infrastructures. L’autoroute Kribi-Lolabé a été officiellement mise en service à la fin du mois de juillet. En tant que toute première autoroute mise en service du Cameroun, elle a permis de faciliter le transport des marchandises depuis le port en eaux profondes de Kribi et de libérer ainsi tout le potentiel de ce dernier. Le réseau de transmission et de transformation de la station hydroélectrique de Memve’ele est sur le point d’achèvement, tandis que le nouvel immeuble-siège de l’Assemblée nationale est à plus de la moitié de sa construction. L’usine d’alimentation en eau potable de la ville de Yaoundé à partir du fleuve Sanaga, la deuxième phase du Port en eaux profondes de Kribi et l’exploitation et la maintenance de la première phase de l’autoroute Yaoundé-Douala ainsi que d’autres projets de coopération s’avancent dans des conditions favorables. Tous ces projets joueront un rôle constructif dans la relance économique et la promotion de l’industrialisation au Cameroun, en créant davantage d’opportunités d’emploi et de bien-être à son peuple. La coopération gagnant-gagnant entre la Chine et le Cameroun témoigne de l’amitié sincère qui lie les deux pays et démontre la résilience et la vitalité de leurs relations.

Les relations entre les États sont portées par l’amitié entre les peuples. Face à la pandémie du COVID-19, nos deux peuples se sont soutenus mutuellement. Les vaccins offerts par la Chine ont contribué à la protection de la vie et de la santé des Camerounais. Les membres de la mission médicale chinoise ont reçu les éloges de la population locale pour leur éthique et leurs compétences, illustrant de manière vivante la véritable signification de la communauté de destin Chine-Cameroun.

Les échanges humains entre nos deux pays ont été passionnants. La Première édition du Colloque International sur l’Initiative «la Ceinture et la Route» en Afrique francophone s’est tenue avec succès au Palais des Congrès à Yaoundé. Cette année, plus de 90 fonctionnaires et techniciens camerounais ont été invités aux formations organisées par la partie chinoise, et 20 étudiants ayant reçu des bourses du gouvernement chinois pour l’année scolaire 2022-2023 vont bientôt entamer leurs études en Chine. Le « Dialogue avec Taïkonautes – séance de questions-réponses entre l’équipage du vaisseau spatial habité chinois Shenzhou XIV et de jeunes Africains » se tiendra début septembre. Le concours de langue chinoise « Pont chinois » a vu son ampleur et influence s’accroître progressivement au Cameroun. De plus en plus de Camerounais, notamment ceux de la « génération Z », se familiarisent avec la culture chinoise et approfondissent leur connaissance et leur compréhension de la Chine, ce qui a permis de renforcer le fondement des relations Chine-Cameroun et le sentiment amical des deux peuples.

Le vent se lève et les voiles s’envolent. En saisissant l’opportunité de la Réunion des coordinateurs de la mise en œuvre des acquis de la 8e Conférence ministérielle du FCSA, la Chine est prête à travailler avec tous les partenaires africains, y compris le Cameroun, pour promouvoir la coopération Chine-Afrique tout en améliorant sa qualité et son efficacité, construire une communauté de destin plus étroite dans la nouvelle ère, et inscrire un nouveau chapitre dans les annales de l’amitié et de la coopération sino-africaines.

 

S.E.M. WANG YINGWU, Ambassadeur de Chine au Cameroun

 

Afficher plus

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité