NTIC

5G en Afrique : Huawei convie 60 pays africains à une démonstration

L’événement a eu lieu à Bangkok, la capitale de Thaïlande. Huawei et ses partenaires pionniers ont rassemblé autour d’eux, 60 officiels africains. C’était relatif à une démonstration extraordinaire d’une nouvelle ère de l’internet mobile dédiée à la 5G.

Selon les responsables de Huawei, l’Afrique pourra d’ici 2025, avoir les fruits d’un labeur des sillons  creusés, les datacenters construits et autres câbles sous-marins posés au fond des océans il y’a plusieurs années.

Dans les prévisions, le chiffre d’affaires de l’internet africain pourrait représenter entre 180 et 200 milliards de dollars, d’ici trois ans. Et dire que 30 milliards de dollars de ces retombés devraient être réinvestis dans la maintenance et le déploiement de nouveaux réseaux, est une lueur d’espoir pour les opérateurs africains, apprend-on de la rencontre de Bangkok.

Afficher plus

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité