Bon-À-SavoirBusinessOpinion
A la Une

La 6e édition de l’Exposition internationale d’importation de la Chine : une grande fenêtre d’accès au marché chinois

La cérémonie d’ouverture de la 6e édition de l’Exposition internationale d’importation de la Chine (CIIE) est intervenue dimanche 5 novembre 2023, à Shanghai. Pendant six jours, visiteurs et acheteurs professionnels vont découvrir des produits et services venus de plus 150 pays et régions du monde et tisser des partenariats. Le Premier ministre chinois, Li Qiang, a prononcé un discours dans lequel il a indiqué que la CIIE traduit la volonté soutenue de la Chine de promouvoir l’ouverture du marché chinois au monde entier. L’Exposition commerciale s’impose comme une fenêtre ouverte sur les opportunités du marché chinois et son grand potentiel en termes de demande. En effet, la population chinoise est estimée à plus de 1,4 milliard d’habitants, avec un groupe à revenu moyen de plus de 400 millions de personnes.
La CIIE, devenant une plate-forme de promotion de toutes sortes de produits commerciaux et services, soutient d’autre part l’innovation. L’impératif d’insuffler de façon continue une énergie dans les domaines scientifiques et technologiques doit être maintenu pour dynamiser le flux des échanges commerciaux entre la Chine et le reste du monde. C’est pour cela que Li Qiang a souligné la nécessité de consolider la coopération avec tous les pays en matière d’innovation, de faciliter l’intégration en profondeur des sciences et technologies avec l’économie et de promouvoir le partage des résultats. À cet effet, des efforts doivent être conjointement consentis dans le partage des connaissances et des technologies pour permettre aux entreprises d’innover et de développer des produits en adéquation avec les besoins du marché. Cela ne saurait être effectif qu’à travers la levée des barrières entravant le flux dans les facteurs d’innovation. Un point que le Premier ministre a relevé dans son propos.
À travers la CIIE, la Chine entend ouvrir davantage son marché aux potentialités énormes à toutes les parties du monde. Sur le long terme, l’Exposition ambitionne de s’enraciner comme une plate-forme qui encourage la coopération mutuellement bénéfique et qui propose une variété de biens et de services publics internationaux. À terme, il s’agit de faire en sorte que l’ouverture soit au service d’une économie mondiale plus inclusive, équilibrée et profitable à tous.
Comme l’a mentionné le président chinois Xi Jinping dans sa lettre adressée à la 6e édition de la CIIE, l’événement doit promouvoir un nouveau modèle de développement qui crée de nouvelles opportunités pour le monde à travers le développement continu de la Chine, et de plate-forme qui permet au monde de partager l’énorme marché de la Chine. Depuis la première édition en 2018, la CIIE a, aux dires du président Xi, su exploiter les forces de l’énorme marché chinois, remplir sa fonction de vitrine pour les achats internationaux, la promotion des investissements, les échanges entre les peuples et la coopération ouverte.
Pour les pays africains, l’Exposition internationale d’importation de la Chine et bien d’autres événements comme l’Exposition économique et commerciale Chine-Afrique et la Foire internationale du commerce des services de Chine (CIFTIS) offrent des plateaux de promotion de leurs produits en Chine. En plus, de nombreux produits africains bénéficient d’un traitement de Tarif douanier préférentiel spécial d’entrée en Chine. Décideurs et entrepreneurs africains devraient donc profiter des opportunités qu’offrent de telles plate-formes pour mieux faire connaître leurs produits sur le marché chinois. Il s’agit de faire preuve de volonté.
(Photo : VCG)

Source : CGTN Français

 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité