FinanceReportage
A la Une

Alimentation en eau potable : BGFI Bank Cameroun, CGCOC et Camwater signent une convention tripartite

Au Cameroun, le problème d’alimentation en eau potable dans les grandes métropoles, préoccupe les pouvoirs publics. La solution gouvernementale est en partie, de réaliser le projet d’alimentation en eau potable dans les neuf villes du pays (Paep)

Il y a déjà 05 ans, pour exécuter ce projet, le Cameroun a signé avec la société chinoise CGCOC, une convention relative à l’alimentation en eau potable dans les villes de Maroua, Garoua, Sangmélima, Garoua-Boulaï, Bafoussam, Yabassi, Kribi, Bamenda et Dschang, pour une production totale de 145 000 m3 par jour.

Les travaux de la première phase concernant les villes de Kribi, Bafoussam, Bamenda et Sangmélima sont achevés depuis 2021 et ont permis d’apporter une production supplémentaire d’environ 38 000 m3 d’eau par jour, aux villes bénéficiaires.

Quant à la deuxième phase, le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba a procédé le 28 août 2023 à Garoua-Boulaï dans le département du Lom-Et-Djérem, région de l’Est, au lancement officiel des travaux. C’était en présence du directeur général de CGCOC, entreprise en charge d’exécution du projet et de Blaise Moussa, le directeur général de la Cameroon Water Utilities Corporation (Camwater).

Le 1er novembre 2023, la BGFI Bank Cameroun, la Camwater et la société CGCOC, sont arrivées à signer une convention relative à l’exécution des travaux d’alimentation en eau potable dans les villes de Maroua, Garoua, Yabassi, Dschang, Garoua-Boulaï. Dans le détail, il s’agit d’un contrat de prêt de 3,5 milliards de F, porté sur le financement de l’avenant de 10,6 milliards de F, signé le 28 août 2023 entre Camwater et CGCOC pour la réalisation de la phase 2 du Paep.

En rappel, les travaux de la deuxième phase du projet d’alimentation en eau potable dans les neuf villes du Cameroun dureront 36 mois, avait souligné le ministre Gaston Eloundou Essomba, lors de la pose de la première pierre. Au terme des travaux, le projet permettra d’améliorer de manière significative la production en eau potable dans les villes concernées. Soit, 107 000 m3 d’eau par jour.

SN

 

Afficher plus

4 commentaires

  1. Simply wish to say your article is as surprising. The clarity in your post is just excellent and i could assume you’re an expert on this subject. Well with your permission allow me to grab your feed to keep updated with forthcoming post. Thanks a million and please carry on the enjoyable work.
    ohio state betting spread

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité